OrluDiato : Cours d'Accordéon Diatonique sur Brest et par webcam, méthode instrumentale d'apprentissage, concerts, Fest-Noz, bals Folk, stages et autres publications en rapport avec le Diato !

L'Accordéon Diatonique facile !

Portail > OrluDiato > Publications > Articles > Extension du schéma NMAD

Extension de l'étude du schéma de clavier NMAD (Juillet 2016)

Introduction

Nous revoici en piste pour un tout nouvel article qui propose un approfondissement du nouveau schéma de clavier – dit "NMAD" – pour un Accordéon Diatonique qui comporterait plus de 2 rangées main droite (MD) et 8 Basses main gauche (MG). Ce dossier présente donc la suite de ma réflexion mise à l'écrit avec l'aide précieuse de Jean Appéré, professeur d'Accordéon Chromatique et Diatonique au Conservatoire de Brest.

Problématique

Lors du premier article sur ce nouveau schéma de clavier pour Accordéon Diatonique, il nous est clairement apparu que celui-ci est utile dès les premiers apprentissages. Ayant constaté qu'il offre un jeu plus efficace, certains Accordéonistes m'ont contactés en me demandant comment faire pour tester le schéma de clavier NMAD lorsque l'on possède un instrument doté d'une troisième rangée (complète ou non) avec davantage de boutons MG ? Pour ces musiciens, il m'a paru opportun de reprendre et poursuivre l'étude afin de supprimer les doublons qui réapparaissent entre les rangées intérieures et par la même occasion proposer un plan pour une troisième rangée cohérente !

Actuellement

Aujourd'hui, il existe beaucoup d'agencements possibles pour la troisième rangée MD d'un Accordéon Diatonique car – dans le cas général – la disposition des notes sur les touches est liée au répertoire de chaque musicien. Pour cette même raison, l'organisation des 18 Basses MG est rarement similaire d'un instrument à l'autre.

Malgré tout, un consensus tend à s'imposer en dotant les instruments d'une troisième rangée MD pourvue d'altérations. Si l'on fait un rapprochement avec le clavier d'un piano, cela revient à répartir les touches blanches sur les deux premières rangées tandis que la troisième rangée héritera des touches noires. À la MG, le système de 8 paires Basse/accord bi-sonore est simplement étendu avec de nouvelles notes, ainsi que quelques doublons qui permettent aux doigtés MD de retrouver davantage d'aisance puisque toutes les notes de la gamme diatonique MG sont accessibles dans les deux sens de compression du soufflet (à l'exception de la paire « E/e » qui n'existe qu'en fermant le soufflet), mais pas au même emplacement dans chaque sens afin de conserver le clavier de départ à l'identique…

Au final, voici une illustration résumant le schéma de clavier standard Européen d'un Accordéon Diatonique 3 rangs / 18 Basses accordé en Sol/Do. Pour information, les touches sont numérotées de haut en bas, les notes placées en Poussant étant situées dans la partie haute des touches tandis que les notes en Tirant se trouvent dans la partie basse :


Remarques :

Améliorations

Reprenons maintenant notre schéma NMAD pour Accordéon Diatonique 2 rangs / 8 Basses et insérons-le au sein du schéma précédent afin de découvrir le résultat ci-dessous :


Remarque : les modifications liées au schéma de clavier NMAD ont été mises en évidence par un fond grisée.

Nouveauté : le fait d'avoir 11 boutons (au lieu de 10) sur la 2e rangée nous permet de découvrir avec bonheur la présence d'un « La 4 » en poussant sur la touche « 11' » ! Ensuite, il est relativement simple de voir que nous ne pouvons pas laisser les touches supplémentaires inchangées puisque de nombreux doublons apparaissent :

Avant d'aller plus loin, il nous a fallu définir une politique d'extension qui respecterait la logique du schéma NMAD, à savoir pas de notes en doublons dans un même sens de soufflet. Aussi, nous avons décidés que les rangées intérieures des claviers MD comme MG devraient être majoritairement composée d'altérations uni-sonores, c'est à dire que certaines touches feront le même son dans les deux sens de compression (un peu comme la paire « F/fM » sur le schéma standard Européen) ! Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce que si l'on veux que les Diatoniciens utilisent régulièrement leurs rangées intérieures, l'organisation des notes de ces dernières doit être la plus efficace possible…

Pour clarifier au maximum le placement des notes sur la troisième rangée (pour ceux qui connaissent déjà le reste de leur clavier), nous avons commencé par établir un plan cohérent d'une octave sur l'autre, ce dont le clavier standard n'est pas pourvu ! Après avoir exploré plusieurs pistes, nous sommes arrivés au plan ci-dessous :

Même si ce plan ne comporte que la moitié des altérations en uni-sonore, il possède les avantages suivants :

Après, comme tout ce qui touche à l'Accordéon Diatonique, ce plan n'est pas parfait car nous ne sommes pas parvenu à conserver des écarts croisés valables d'une octave sur l'autre avec les notes des deux premières rangées… À notre décharge, ce défaut est également présent dans le schéma standard.

Concernant la MG, le changement principal est l'ajout d'une rangée intérieure MG ne comportant que des Basses ! Même s'il ne sera pas réalisable physiquement pour tous les instruments (notamment à cause de la largeur du sommier MG par défaut), ce choix est explicable par le fait que toutes les notes de la gamme Chromatique sont accessibles en ouvrant comme en fermant le soufflet grâce à des doublons de Basses ajoutés dans le sens de compression complémentaire.

Au final, voici un plan du schéma de clavier NMAD où les modifications par rapport au schéma standard ont été mises en évidence :


Conclusion

Pour résumer, les rangées intérieures des claviers MD et MG suivent une logique similaire dans le sens où il s'agît en majorité d'une rangée supplémentaire d'altérations, certaines étant uni-sonores tandis que les autres restent bi-sonores par compromis…

Nous voilà enfin parvenu au bout de cet article : j'espère qu'il vous aura permis de comprendre la démarche que nous avons suivie pour étendre le schéma de clavier NMAD à des instruments dotés de davantage de touches et que ses possibilités vous auront peut-être convaincu de l'utiliser sur votre Accordéon Diatonique.

À bientôt pour un prochain article Diatonistique et au plaisir d'échanger sur ce sujet !

Ressources

Schéma de clavier NMAD étendu (3r18b) (4 clics)

Schéma de clavier standard (3r18b) (3 clics)

Remarque : Il faut être connecté pour accéder aux ressources !